87 jours à faire le ménage de mes actions pour optimiser les frais de gestion

Mon portefeuille d’actions est un vrai mess. J’ai ouvert mon compte de courtage Disnat, je crois, en 1999. Il s’est passé bien des choses dans mon portefeuille depuis! Mais je me retrouve pour différentes raisons avec 40 ou 50 titres, certains ne valent presque rien. Les vendre me coûterait cher en commissions, alors je les endure.

Dans les dernières années, lorsque j’achetais hors REER, j’évitais d’acheter un titre que je possédais déjà, mais j’en prenais un autre similaire: si le titre avait perdu de la valeur, j’aurais utilisé la perte en capital pour offsetter un gain que j’ai eu lors de la vente de mon entreprise il y a quelques années. La plupart des titres ayant prix de la valeur, je me suis donc retrouvé avec des paquets d’ETFs plus ou moins équivalents.

J’aurai bientôt une autre occasion de faire le ménage. J’explore les frais de gestion de mes ETFs afin d’optimiser ça. J’ai réalisé que, contrairement à l’idée que je m’étais faite, je paie encore BEAUCOUP de frais de gestion. Avez-vous déjà calculé?

Partons de mon portefeuille de 650,000$ (depuis mon bilan d’hier!) et voyons ce que ça donne comme frais cachés sur une base annuelle selon différents paliers de taux de frais de gestion:

1.5% de frais = 9,750$
1% de frais = 6,500$
0.5% de frais =  3,250$
0.25% de frais = 1,625$
0.15% de frais = 975$
0.10% de frais = 650$

Les premiers chiffres font peur. Ce serait pourtant de bons taux pour des fonds mutuels. Tangerine, par exemple, offre parmi les taux les plus avantageux, à environ 1.1% de mémoire.

Heureusement, je n’en possède pratiquement pas. Mais si on s’attarde aux taux plus bas, ils constituent tout de même une proportion importante de mon budget annuel. Par exemple, à 0.5% de frais, soit 3,250$, c’est à 15% de mon budget de retraite annuel de 22,000$ !

Et dans mon portefeuille, j’en ai, des ETFs qui chargent 0.5% ou plus. Par exemple, j’ai un bon montant investi dans XTR, un fonds de revenus. À 0.6%, il me prend donc une partie significative de mon rendement.

Même pour les meilleurs ETFs qui ont des taux de 0.10%, je trouve le chiffre plus élevé que ce à quoi je m’étais attendu avant de faire le calcul. Ça demeure 650$ de frais, chaque année!

Alors j’ai commencé à penser à une meilleure stratégie pour mon portefeuille. Voici des ETFs ayant des frais très bas:

  • Obligations:
    ZAG, frais de 0.10%
  • Actions:
    VTI (États-Unis), frais de 0.05%
    ZCN (Canada), frais de 0.06%
    IEFA (international), frais de 0.08%

Avec ces ETFs, il est possible de se constituer un portefeuille diversifié à 70% d’actions et 30% d’obligations dont les frais annuels seraient environ de 0.07%, soit 455$ si je l’applique à l’entièreté de mon portefeuille. C’est beaucoup mieux, mais je trouve encore ce chiffre élevé. Même si je crois à l’approche d’investissement passif via les index, il demeure qu’un avantage de se procurer des actions individuelles est que, pour une personne disciplinée, il est possible de maintenir ses frais de gestion encore plus bas qu’avec des ETFs.

 

 

 

 

 

Publicités

5 réflexions sur « 87 jours à faire le ménage de mes actions pour optimiser les frais de gestion »

  1. Est-ce indiscret de demander si le 650 000$ et votre budget de 22k$ est pour votre couple ou bien vous gérez ça individuellement?

    C’est vrai que les frais de gestion sont surnois. Incroyable les montants que certaines personnes payent sans même s’en rendre compte.

    J'aime

    1. On gère ça individuellement (donc c’est ma partie), mais mes dépenses sont significativement plus élevées parce que je paie tous les frais liés à la voiture (et je vais continuer à le faire après). Elle est plus jeune que moi et gagne un salaire un peu moins élevé. Ainsi ça lui permettra plus facilement de me rejoindre dans la retraite si elle le souhaite (ce qui n’est pas le cas pour le moment), tout en évitant de gérer tout en commun, parce qu’on aime notre indépendance et ça a toujours merveilleusement bien marché pour nous.

      J'aime

      1. Merci pour la réponse.

        Bravo! Tu t’es créé un beau bas de laine.

        Je comprends très bien que vous voulez garder votre indépendance. De notre côté, tout est mélangé depuis 3 ans environ ; salaires déposés dans le même compte, carte de crédit conjointe, etc et on ne se verrait pas faire autrement maintenant que nous avons un enfant/maison. Ça n’a jamais causé de friction et on fait chacun ce qu’on veut mais je pense que c’est possible car nos habitudes de consommation sont très similaires.

        Peut-être que ça pourrait causer problème si ça commence à mal aller un jour. Maintenant qu’on a des avoirs substantiels, je pense que c’est doublement important de déterminer à l’avance ce qu’on ferait si jamais ça arrive.

        J'aime

  2. J’ai le même problème. Je tiens un blogue sur le sujet, mais reste que mes placements sont présentement « tout croches ». Je fais justement l’exercise de convertir certains placements vers des FNB. Dans quelles proportions investissez-vous en CAD, US et international?

    J’écris présentement un article sur le sujet…

    Merci et bonne suite!

    J'aime

    1. Le plus triste, c’est que je ne sais pas vraiment. Je pourrais le calculer, bien sûr et je vais éventuellement le faire. Mais je sais que grosso modo, j’ai environ 30-40% directement en $US, j’ai trop peu d’international et actions canadiennes, gros max 30% pour les actions. Donc peut-être 30% canadien, 65% américain et 5% international. Je dois repenser cette répartition et avoir une cible.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s