70 jours: l’évolution de mon portefeuille et actif au cours des années

Aujourd’hui marque mon 30ième article en 30 jours (ceux qui bloguent comprendront ce que ça représente), et un milestone: il me reste exactement 10 semaines!

Pour ceux que ça pourrait intéresser, en particulier pour se situer et se projeter dans le futur à partir de comparables, voici l’augmentation de mon portefeuille d’investissement et de mon actif net depuis le début de mon projet en 2004 (chaque montant au 1er janvier de l’année):

Portefeuille Diff Actif net Diff
2017 $612,720 21% $742,720 17%
2016 $506,160 19% $636,160 10%
2015 $426,240 13% $576,240 19%
2014 $375,624 23% $482,624 25%
2013 $306,360 15% $386,360 15%
2012 $266,400 11% $336,400 12%
2011 $239,760 16% $299,760 17%
2010 $206,460 24% $256,460 27%
2009 $166,500 -6% $201,500 11%
2008 $176,490 8% $181,490 11%
2007 $163,836 29% $162,836 19%
2006 $126,540 27% $136,540 20%
2005 $99,900 36% $113,900 34%
2004 $73,260 $85,260

On peut constater notamment l’impact de 2008-2009: bien que la baisse du portefeuille en 2009 n’a été que de -6%, ce chiffre inclut mes contributions additionnelles. N’eût été de ces contributions, la baisse aurait été peut-être de 25% ou 30%. Cette année-là j’avais réussi tout de même à augmenter mon actif net grâce notamment à des versements hypothécaires accélérés (j’aurais possiblement mieux fait d’investir cet argent en actions!). Si je ne quittais pas et que je continuais à ce rythme warrenbuffetien de 15% et plus par année, je serais multi-millionnaire à l’âge de 65 ans (notez que ce n’est pas le rendement de mon portefeuille, mais bien son augmentation incluant l’ajout de mes économies sur mon salaire).

Autre remarque intéressante: j’ai multiplié mon portefeuille par deux dans les quatre dernières années, essentiellement sous l’effet de la composition des rendements. En 2013, par exemple, si mon 300,000$ générait 7% et que mes économies sur mon salaire ajoutait 30,000$, c’est environ 40% de l’augmentation qui était attribuable aux rendements du portefeuille. Mais en 2016, ce même 7% sur 500,000$ générait maintenant 55% de l’augmentation!

Si je continuais à travailler et en absence de crash boursier, mes rendements généreraient plus de revenus que mon salaire en 2023. Ce serait un autre niveau d’indépendance financière, en quelque sorte: des rendements qui ne couvrent pas seulement mes dépenses, mais qui remplacent complètement mes revenus d’emploi. Ceci dit, c’est environ 3x plus d’argent que je n’en dépense présentement et je préfère ma liberté au confort matériel!

Publicités

5 réflexions sur « 70 jours: l’évolution de mon portefeuille et actif au cours des années »

  1. Félicitation pour la progression, et félicitation pour les 30 articles en 30 jours!

    Il y a toujours une tentation forte d’ajouter une année pour aggrandir la marge de manoeuvre, ou par simple satisfaction de voir un chiffre plus élevé! Surtout avec l’effet multiplicateur à long terme. Mais il faut savoir s’arrêter et profiter de ce qui est important!

    Bon sprint final!

    J'aime

    1. En effet, le fameux syndrôme du One More Year. J’ai fait ça 5 ans de suite 🙂 mais il faut dire qu’au tout début j’étais beaucoup trop optimiste dans mes plans. Présentement je crois que c’est ni trop agressif, ni trop conservateur.

      Merci pour le commentaire Riche Relax ! Hâte de vous relire et d’en apprendre sur vos premiers jours de liberté dans … 26 jours!

      J'aime

  2. MrJack,
    Félicitation pour les 30 articles et merci de partager ça avec nous. C’est intéressant de voir la progression!
    Doubler le portefeuille en 4 ans c’est assez cool! Il faut dire que depuis 2014, le marché a repris du poil de la bête comme on dit!

    J’ai malheureusement commencé tard (2013) dans la reprise et avec trop peu de capital (3000$ initial) pour goûter pleinement à la reprise. Mais tout de même. J’ai acheté pour au moins 40000$ avec un taux de change inférieur à 1.1%… alors juste le taux de change donne un bon boost à mon portefeuille.

    Il est facile de se dire.. encore une autre année. Mais au final, le temps ça vaut de l’or! Rien ne t’empêche de toute façon de goûter à une année de retraite et de faire le point. Devenir sous contractant ou consultant dans ton domaine et choisir juste les mandats qui t’intéressent demeurera tjrs une option! Alors, que risques-tu?

    J'aime

    1. Oui effectivement, le timing de la reprise y est pour beaucoup, mais j’ai aussi eu un certain temps avant de rattraper mes pertes. Je crois que j’étais break-even sur mes placements seulement en 2011 ou 2012 et ce malgré mes nouveaux investissements entre 2009 et 2012. En 2014 on a terminé de payé l’hypothèque, donc une plus grande partie de l’argent est allée dans les actions. Tout ça s’est mis en place pour l’excellente année que fut 2016 pour mes placements.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s