10 jours: un défi, 500$ de revenus additionnels par mois

Mon portefeuille génère présentement environ 16,000$ en dividendes et intérêts. Blogueur Masqué de Fais Comme les Riches répète souvent, ici et sur son blogue, qu’il aimerait ne pas toucher au capital et compter sur des revenus de dividendes et des revenus passifs pour générer les montants dont il a besoin pour vivre. Bien que pour ma part je n’éprouve aucun problème à toucher au capital (dans la mesure où en moyenne, le capital augmente) comme je l’ai mentionné dans plusieurs articles, par exemple Baser le jour IF (indépendant financièrement) sur sa valeur nette ou ses revenus générés?  je trouve quand même l’idée intéressante, ne serait-ce que pour le défi. Et j’aime les défis.

Je disais donc que mon portefeuille génère 16,000$ annuellement présentement. Une partie de ce montant devrait augmenter avec l’inflation ou davantage, la partie qui provient des dividendes. Une autre partie est plus complexe: les revenus d’obligations. Ceux-ci fluctuent selon les taux d’intérêt, mais sur le très long terme, ils n’augmenteront pas. Mais on prend une année à la fois, pour ma première année, ça signifierait que j’ai 6,000$ de revenus à aller chercher en un an si je ne veux pas devoir vendre des actions ou des obligations en cours d’année.

J’ai décidé de relever le défi, en me donnant les règles suivantes:

  • pas le droit d’être sur le payroll d’une entreprise
  • je peux aller chercher le montant sous forme d’économies, à condition que la dépense était certaine. Par exemple, une économie de 500$ sur un meuble usagé ne compte pas: je ne sais pas vraiment combien j’aurais vraiment payé. Mais si je trouve une façon de réduire mes coûts d’assurances de 100$ par an et mes coûts de téléphonie de 200$ par an, ça compte, car cela signifie que j’ai désormais besoin de moins de 22,000$ en cours d’année
  • ce n’est pas obligé d’être des revenus récurrents, mais tant mieux si ce l’est: ça voudra dire que l’année suivante, ce sera plus facile de relever le défi!
  • je ne peux pas changer la composition de mon portefeuille (ce serait assez facile, mais peut-être risqué, de tout réinvestir dans des titres qui versent des dividendes, j’aurais besoin d’un dividende moyen de 3.5%).
  • Pour rendre la chose plus amusante, je me donne le défi d’aller chercher 500$ ou plus chaque mois. Ainsi, si j’obtenais un contrat de 2000$ au cours d’un même mois, il ne compterait que pour 500$.
  • Les économies que j’ai déjà prévues en quittant mon travail ne comptent pas, par exemple l’arrêt prévu de l’emploi d’une femme de ménage
  • Pas plus de 10 heures d’activités reliées au défi par semaine. Après tout, je suis à la retraite 🙂 Mon objectif est notamment de voir si avec un peu de travail, je peux combler le manque à gagner. Je sais que si je faisais ça à temps plein j’y arriverais, mais aussi bien me trouver une vraie job rendu là.
  • Le défi sera sur pause pendant mon absence en Europe

J’ai déjà quelques idées:

  • Je vends des affaires dont je ne me sers plus. Ça peut sembler facile, le problème c’est que je vends déjà tout ce dont je ne me sers plus au fur et à mesure
  • Dites-moi si vous seriez client: j’achète des lots des plus belles cartes de souhait que je puisse trouver pour différentes occasions: fêtes, Noël, Saint-Valentin, etc. Je fais des bundles thématiques (ex: humoristique, design, artistique, mixte) et je revends les bundles: en achetant ce bundle, vous avez assez de cartes pour toutes les occasions pour toute l’année: plus besoin de courir les pharmacies, et au lieu de payer 4-6$ par carte, vous payez en moyenne disons 2$ la carte (ex: 20 cartes pour 40$). Même si certaines cartes ne sont pas utilisées, vous économisez et sauvez du temps.
  • Je comble les montants manquants avec du Mechanical Turk ou ce genre de sites. Mes premiers tests m’indiquent que je peux faire 7-10$ de l’heure en participant surtout à des études et sondages, comme ils sont en nombre limités, pas moyen de faire plus d’une heure par jour (et je ne voudrais pas passer plus d’une heure là-dessus anyway), mais ça fournirait de 200$ à 300$ par mois. L’avantage, c’est que c’est le genre de trucs qu’on peut faire entre deux affaires, le temps que quelque chose download sur l’ordi, par exemple, ou entre deux séries d’un exercice de mise en forme. D’une certaine façon, le taux horaire est plus élevé si on ne fait pas cela à temps plein. Disons que c’est l’un de mes derniers choix 🙂
  • Je loue mon auto via Turo (ici je ferais un calcul honnête de dépréciation basé sur le kilométrage effectué pendant la location)
  • Je surveille Kijiji à la recherche d’aubaines et je revends plus cher (créneau des instruments de musique m’intéresse particulièrement – sans chercher ça, j’ai vendu deux instruments à profit parce que j’avais attendu une aubaine ou j’ai négocié serré et que j’ai pris mon temps pour vendre quand je n’avais plus besoin des instruments)
  • Je pourrais démarrer un ou plusieurs sites Web qui rapportent des revenus. Si je réussis à faire 500$ la 1ère année, ça serait déjà un mois de défi de gagné!
  • Je deviens producteur de souches de champignons pour les cultivateurs amateurs dans le monde, que je vends sur Ebay ou encore j’assemble des kits complets prêt-à-cultiver avec instructions
  • Je vends des fours solaires en carton prêts à utiliser
  • J’écris un eBook sur l’indépendance financière spécialisé sur les particularités du Québec (RRQ, fiscalité, etc) pour 2$ la copie, j’essaie d’en vendre 250
  • J’essaie de vendre des photos stocks

Vous avez des idées?

Publicités

6 réflexions sur « 10 jours: un défi, 500$ de revenus additionnels par mois »

  1. Aujourd’hui gagner 500$ par mois en ligne est assez simple… fiverr.com ou elance ou mechanical turk ou ou ou…
    Faire de l’arbitrage avec les petites annonces et le web (ma blonde aime ça moi ça me tombe sur le système lol j’aime faire la chasse aux trésors mais pas la revente lol) aussi pourrait permettre ça.
    Par exemple, elle se procure des lots de vêtements pour bébé à 25 cents le morceau et les revend à 1$ le morceau… c’est fait à petite échelle mais c’est quand même intéressant comme profit.
    J’avais remarqué que les chars téléguidés buggy 1/8 se vendaient 2 fois plus cher dans les petites annonces que sur ebay à une époque. Les jouets pour enfant aussi on a vu des inefficiences… je suis pas mal certain que pas mal tous les marchés sont inefficients avec les petites annonces et ebay car bien des gens sont prêts à vendre à perte pour se débarrasser et d’autres à acheter à prime pour éviter les délais de shipping.

    L’an dernier j’ai acquis plusieurs jeux de société à 2-8$. Ces jeux se vendent entre 80 et 150$ sur ebay. J’ai simplement demandé sur facebook si certains avaient ces jeux car « je voulais jouer » et « je n’en trouve pas au walmart »… certains m’ont même fait des dons. D’ailleurs j’en ai à vendre… j’oubliais lol
    Il y a bcp d’inefficiences à exploiter avec ebay/petites annonces. Mais bon… commencer à faire des tas de petites transactions l’impôt et tout… ça gosse. Tu deviens un commerçant (petit fournisseur).
    Personnellement, je préfère travailler à générer des revenus passifs récurrents. Comme avec les placements, ça fait moins de profit au début mais avec l’intérêt composé, ça prend de l’ampleur.

    J'aime

    1. Je ne ferais pas ça sur un tas de petits items comme tu dis.. je viserais plutôt une seule transaction qui rapporte 500$. Je l’ai fait deux fois sur des instruments de musique, exemple j’avais payé 1000$ et revendu 1500$ un an après. J’avais pas fait ceci pour espérer un profit toutefois, c’était accidentel. Mais depuis j’ai continué à observer de grandes inefficiences dans ce marché, surtout si on est prêt à acheter en saison morte (d’avril à août) et revendre quand les cours débutent. Mais gérer des tas d’envoi pour faire 5$ sur chaque item, non, pas pour moi, ça me déplairait 🙂

      J'aime

  2. Wow, un beau « brainstorm » d’idées!
    Ma conjointe fait des sondages/focus group avec Léger, mais c’est plus un divertissement qu’autres choses.

    Tout comme BM, nous avons achetés plusieurs jeux de société sur Kijiji. Dans certains cas, nous avons payés 10$ pour des jeux qui en valaient 80$ et qui étaient encore emballés. Je pense qu’il y a un arbitrage possible. J’imagine que c’est encore plus lucratif pour des instruments de musique.

    Sinon, ma conjointe et moi avons l’intention de devenir guides touristiques. Nous offrirons nos services aux touristes qui veulent visiter Montréal. Encore là, c’est plus un divertissement, mais j’imagine qu’on pourrait en tirer des profits.

    Pour les champignons, si tu parles de « champignons magiques », je pense que c’est un coup de circuit assuré! 🙂

    À plus!

    J'aime

    1. Guides, c’est une bonne idée.. en fait, tout ce qui débute pas « C’est surtout un divertissement » est le signe d’une activité qui si elle est aussi profitable, est parfaite: vous la feriez même sans salaire..

      J'aime

  3. Pour ma part, je compte bientôt vendre des boissons gazeuses sur mon lieu de travail.

    Dans le genre, acheter des caisses de 24 canettes et les revendre 1$ l’unité en utilisant le frigidaire de la compagnie et en me fiant sur l’honnêteté de mes collègues pour mettre leur 1$ dans le pot et ne pas en prendre sans payer.

    De toute façon, je vais pouvoir vérifier et quoiqu’il en soit, pour 6$, ultimement, ce n’est pas un gros risque de tester un tel système.

    Évidemment, j’ai eu l’accord de mon employeur.

    Je ne vais pas me mettre riche avec ça, mais ça s’additionne au reste et si ça me paie  » un lunch  » de temps en temps, alors pourquoi pas!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s