8 jours: le meilleur de la blogosphère

Comme je le fais de temps en temps, revenu est le temps de plugguer quelques articles récents que j’ai particulièrement apprécié de la communauté francophone sur l’indépendance financière.

Une Sorcière Frugale nous parle des potagers d’automne. Le sujet m’intéresse beaucoup et j’espère avoir le temps de réfléchir à la question à temps pour cette année! Pois, carottes et betteraves seraient sans doute mes premiers choix.

Petite Retraitée, quant à elle, nous raconte qu’économiser, ce n’est pas facile tous les jours. « Eh oui, il m’arrive d’être zéro motivé certaines journées et m’achèter ma salade préféré au St-Hubert à 25$ deux jours de suite. Ça arrive, pis c’est correct. »

Jeune Retraité, quant à lui, nous a concocté un autre excellent article sur la relation qu’entretiennent les québécois à l’argent. Je dois dire qu’il s’agit d’une question qui me préoccupe, car mon côté patriotique aimerait bien que les québécois prennent leur indépendance financière, eux aussi!

Je suis peut-être moins pessimiste que le Blogueur Masqué, mais j’ai trouvé son article 3 raisons majeures de commencer à avoir un side line très intéressant, particulièrement la section qui discute d’ébénisterie, qui est un exemple de passion qui peut se transformer en revenus additionnels. Faites-le tour de vos passions, qui sait, peut-être que l’une d’elle pourra un jour vous apporter des revenus d’appoints intéressants, et qui sait, de prendre votre envol plus tôt?

Riche Relax pour sa part nous aide à comprendre nos voisins. Pas dans le sens que je les comprends de passer la tondeuse le dimanche midi alors qu’ils sont retraités. Dans le sens où en général on a de la difficulté à concevoir le style de vie, au niveau de la consommation, des gens qui sont deux échelons plus dépensiers ou deux échelons plus frugaux que nous.

Dans Avez-vous vu comme j’ai rien?, Maryse, du blogue Le Haut Côté, nous parle du minimalisme qui peut parfois s’embourgeoiser, ce qu’on pourrait appeler l’appropriation de la pauvreté par les riches. Bien que j’apprécie une certaine forme non extrême de minimalisme, surtout au niveau du décor et de l’ameublement, pour le côté zen, j’avoue avoir ressenti également un effet de mode dans ce mouvement, une forme de tourisme de la pauvreté.

Publicités

2 réflexions sur « 8 jours: le meilleur de la blogosphère »

  1. Merci pour le partage!

    J’ai de la lecture à faire! J’étais en mode « vacance » depuis quelques semaines, alors j’ai du rattrapage à faire sur tes articles.

    Plus que 8 jours dans le « rat race ». J’imagine que tu commences à avoir des papillions… Dernier sprint!

    Bonne suite!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s